Étiquette : Tomates

Au jardin en septembre 2018

La météo : Les pluies très rares en août sont attendues avec impatience sur les sols desséchés. L’été 2018 est classé au 2è rang des années les plus chaudes. En septembre, les températures vont baisser, bien sûr, surtout la nuit. Mais nous devrions avoir encore de belles journées ensoleillées. La lune : elle sera pleine le 25…

Continuer la lecture

Au jardin en août 2018

La météo : juillet vient de connaître des journées très chaudes et quelques orages, mais les sols restent très secs en surface. Météo France confirme une hausse des températures moyennes de + 2,4° en juillet (records de 1976 et de 2003 battus) Août s’annonce caniculaire pour la 1ère quinzaine, avec risque d’orage violent localement. Les journées…

Continuer la lecture

Formation au jardinage maraîcher et aux pratiques respectueuses de l’environnement

La formation débutera en salle. Selon la météo et l’état du sol, des séquences pratiques seront réalisées en jardin ou marais : préparation du sol, ratissage, semis en planche, plantation en ligne, semis protégé, compostage, éclaircissage, repiquage, buttage…

1) la parcelle de jardin choisie (ou à choisir) et les préalables :

  • son état général, et la nature du sol : calcaire, argileux, sableux, pierreux, d’alluvions ; pauvre, riche, acide, alcalin

  • sa situation, les accès, plan sommaire, orientation et dimensions : sur cahier ou feuille perforée ; évaluation des tâches de remise en état et en culture

  • les moyens matériels nécessaires, les outils dont je dispose, mon moyen de transport, achat ou location ou entraide

  • les conditions favorables et de sécurité, la gestuelle, les outils, le budget

  • le choix d’outils adaptés à mes capacités, à la surface, aux difficultés

  • ma santé, mes capacités physiques, ma disponibilité, mes points forts ou fragilités et limites

  • mes besoins en légumes : lesquels, quelle quantité, quand ?

  • les besoins du sol : eau, soleil, température, composants dont NPK

  • ma tenue de travail, l’hygiène, les vaccins, la trousse minimale de sécurité

  • élaboration du planning des tâches et organisation

2) la remise en état du jardin :

  • se préparer physiquement aussi

  • débroussaillage, désherbage, coupes, tailles, tonte, labourage, bêchage : selon le matériel dont je dispose, la météo du jour et des jours suivants, mes capacités de travail

  • entretien des points d’eau, coulants, rivières

  • vases et déchets : stockage, utilisation, points de compostage

3) la préparation des cultures :

  • fraisage, ratissage : selon mes outils

  • le compostage des déchets : composteur acheté ou loué (collectivités locales) ou fabriqué, fosse de compostage, techniques et entretien, les lombrics, l’utilisation du compost

  • La météo prévisionnelle, la température, l’état du sol, la lune (pleine, quartiers, croissante et décroissante, montante et descendante)

  • Mon plan prévisionnel de cultures, les allées et bordures, les arbres, les arbustes

  • Le sachet de graines

  • Mes premiers semis, techniques, en ligne ou en planche, outils nécessaires, calendrier, graines ou plants, marquage au sol et dans le cahier de bord. Le faux semis.

  • Mon cahier de bord

  • Les associations de plantes, les oppositions

  • Semis, marcottage, division, bouturage, greffe

  • Des cultures faciles pour débuter : oignon, pois, radis, laitues, carottes, betteraves rouges, poirées, maïs doux (sucré), ail, échalote, épinard

  • La protection des semis, contre les prédateurs et les caprices de la météo

  • Les châssis, tunnels plastiques, voiles de forçage, filets, couches chaudes, ados, serres, vérandas, bandes colorées, obstacles et pièges

4) l’évolution du jardin :

  • Pousses, repousses, herbes

  • Les « additifs », traitements, composts, engrais, différents fumiers, boues, pour améliorer son terrain

  • Les paillages, broyages (BRF), déchets

  • Les solutions gratuites avec l’aide de la nature : le soleil, l’ortie, la consoude, la prêle, les fleurs qui protègent, la vase des coulants, les traitements bio ; les astuces des bons jardiniers

  • Le repiquage, l’arrosage, le désherbage, l’éclaircissage, le buttage

  • Les cultures plus difficiles, plus « techniques », les périodes favorables, les tuteurs : pommes de terre, tomates, aubergines, poivrons, piments, haricots divers, poireaux, courgettes, potirons, potimarrons, melons, fenouils, persils et aromatiques, choux divers, céleris, artichauts, …

  • Les semis protégés : en caissette

  • Les bordures, haies, allées, coulants, points d’eau

  • Les premières récoltes : constats, échecs et réussites, correction des erreurs et organisation de mon suivi

  • Consommation, conservation, stockage, excédents : silos, jauges, cave, grenier ou grange, conserves, congélation

  • Mes vacances en été : durée, prévision et calendrier de semis, récoltes avancées ou retardées, besoins en arrosage et entretien, quelle entraide possible par les amis, la famille, les voisins

5) les premiers bilans

  • Difficultés et réussites : mon cahier de bord pour suivre les résultats et organiser une rotation des cultures

  • Les premiers constats de récoltes et les corrections

  • Abri, cabane, point de puisage, cuve ou robinet, stockage et entretien des outils

  • Questions pratiques et solutions possibles

  • La solidarité entre jardiniers

  • L’organisation et le calendrier des prochains travaux

  • L’organisation du suivi individualisé : où, quand, comment

6) le suivi individualisé

  • Appui sur demande du stagiaire : analyse, conseils, réponses, propositions personnalisées

  • Sur rendez-vous préalable avec l’animateur, pendant un an, gratuitement pour les adhérents de l’association « les jardiniers solidaires ». Possibilité aussi de suivis en groupe étalés sur la saison de jardinage.

Formation jardinage, Michel Besse, 5-9-2017

Au jardin en septembre 2017

La météo : le mois débute par des orages. Les pluies seront bienvenues sur les sols desséchés. En septembre, les températures vont baisser, bien sûr, surtout la nuit. Mais nous devrions avoir encore de belles journées ensoleillées, en alternance avec des épisodes pluvieux. La végétation conserve son avance de 15 jours sur la saison normale et…

Continuer la lecture

DOSSIER : Le Composteur pour les nuls

C’est quoi un composteur ? Le composteur est une caisse sans fond, posée sur un carré de terre, dans lequel nous allons jeter les déchets verts. Un couvercle au dessus pour le fermer au besoin, et une ou plusieurs trappes en bas permettent de retirer par en dessous le terreau formé au fur et à mesure…

Continuer la lecture

Au jardin en août 2017

La météo : juillet nous a donné des conditions favorables pour le jardin, sans températures excessives et avec des arrosages de surface réguliers. Août démarre par une nuit d’orage fort et de bonne pluie pénétrante. Nous conservons une avance de 2 semaines sur la saison normale, ce qui signifie aussi que nous débuterons l’automne avec ces…

Continuer la lecture

Coup de main au marais Robinson

Bonjour les amis jardiniers solidaires, je vous fais part de notre prochaine opération: « coup de main au marais Robinson », samedi 22 juillet, à partir de 8h30. Nous avons prévu de débuter à 8h3O, mais vous pourrez venir selon votre disponibilité, dans la matinée, pour réaliser les travaux de jardinage, sur ce marais qui nous est…

Continuer la lecture

Au jardin en juillet 2017

La météo : depuis les fortes chaleurs à 35° ou plus, anormales, la dernière semaine de juin est arrosée d’averses et de fraicheur. C’est un excellent apport pour nos jardins en pleine croissance verte et pour nos composteurs. Le retour de températures de saison est annoncé pour début juillet. Ensuite, nous pourrions avoir une alternance de semaines « normales » et de périodes pluvieuses avec risques d’orage et garder 2 semaines d’avance sur la saison.

La lune : elle sera pleine le 9 juillet. Par rapport à la ligne d’horizon, elle sera montante du 3 au 21, puis descendante du 22 au 3 août.

Le travail du sol : avec chaleur et pluie, partout l’herbe et les légumes poussent vite. Il faut donc continuer à désherber, avant la montée en graines. Arrachées ou fauchées, les herbes pailleront gratuitement le jardin potager et le verger. De même, le gazon frais, le bois raméal fragmenté, la paille, sont très utiles et nourrissants, autour des tomates et des cucurbitacées, par exemple. Autre solution de désherbage : étendre sur le sol un plastique translucide, là où vous voulez détruire l’herbe ou le gazon, après fauchage ou tonte. Le chaud soleil de juillet, en quelques jours, grillera tout sous le plastique et vous pourrez cultiver à nouveau cette surface après un simple passage de râteau ou de motobineuse. C’est une technique naturelle, gratuite et efficace (dès le mois de mai !)

Les semis : on peut semer à présent, les légumes de notre région, en pleine terre, en vue des récoltes d’automne-hiver. Mais il faudra arroser souvent et abondamment les semis, pour assurer une levée régulière des graines et la croissance des plants. Beaucoup de graines craignent la chaleur et germent très mal en juillet.

Semer les haricots que vous voulez consommer plus tard en vert ou mettre en conserve ou au congélateur. La récolte débutera le 4 septembre, pour un semis fait le 4 juillet et elle durera près de 6 semaines, selon la richesse du sol, la météo et les soins apportés par le jardinier. Mais on déconseille de semer les haricots après le 14 juillet, car les récoltes seraient retardées et ruinées par les premiers froids d’octobre. Semer quelques capucines entre les rangs, pour y attirer et fixer les pucerons, puis les coccinelles qui s’en régaleront.

Poursuivre le repiquage des betteraves rouges, choux divers, laitues, céleris, poireaux, fleurs, en privilégiant la fin d’après-midi, pour éviter le brûlage des feuilles par le soleil et le desséchement des plants.

Les cucurbitacées : ’on peut encore semer ces légumes qui aiment la chaleur et l’eau, en début de mois.

Les tomates : il faut chaque semaine surveiller la pousse, éliminer les gourmands, palisser et attacher les tiges.

Traitements, purins : les consignes de préparation sont d’actualité, pour renforcer vos plants, ou traiter contre les maladies présentes. Orties, prêles, consoudes, abondent dans certains marais de Bourges. Voir aussi l’excellent livre « je prépare mes potions pour le jardin », chez terre vivante, écrit par Brigitte Lapouge-Déjean et Serge Lapouge. Disponible auprès d’Hervé Magny, qui gère la bibliothèque de l’association (tél : 06 85 24 34 97)

Pensez aussi à vos vacances : les amis, la famille, les voisins, les jardiniers solidaires, peuvent veiller sur vos cultures en votre absence et arroser aussi, si besoin, tôt le matin ou tard le soir ! Mais juillet est aussi un mois de récoltes pour les 1éres tomates, pommes de terre, haricots nains, laitues, courgettes, aulx et les pois tardifs. Sachez remercier vos assistants jardiniers avec quelques uns de ces légumes frais !

Michel Besse, pour les jardiniers solidaires, le 30 juin 2017

Au jardin en juin 2017

La météo : juin débute avec une alternance de chaleur et de pluies, mais les températures nocturnes restent supérieures à 12° à présent. Le risque d’orage accompagnera la hausse des températures. Les journées les plus longues seront de 16 heures, autour du 21 juin. Escargots et limaces ont éclos partout et se régalent des jeunes plants : peu…

Continuer la lecture

Au jardin en mai 2017

La météo : en avril, la 1ère quinzaine a été plus ensoleillée, chaude et sèche que la normale. Mais les gelées nocturnes successives, jusqu’à –4°, à partir du 18, ont touché les vergers et les légumes non protégés. Un déficit fort de pluie a pénalisé aussi la pousse. La 1ère quinzaine de mai débute avec des…

Continuer la lecture