Catégorie : Plantes, fruits et légumes en excédent

« Les jardiniers solidaires » ont donné de beaux légumes frais, aux restos du coeur, aux associations d’aide alimentaire et à des personnes en difficultés connues de l’association, et renouvellent régulièrement cette action.

Tomates, pommes de terre, potimarrons, sucrines du Berry, courgettes butternut et courges pleines de Naples sont des cultures faciles et très nourrissantes pouvant être oubliées dans un coin de jardin ou de parcelle libérée trop tôt, sans épuiser les ressources du sol pour autant, pour être ensuite distribuées.

Les jardiniers solidaires des familles en 2018

Cette action, initiée en 1995, permet de collecter des fruits et légumes frais en excédent, auprès des jardiniers amateurs, pour en faire bénéficier les familles en difficulté, suivies par les services sociaux, les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) ou les associations distributrices d’aide alimentaire. L’actualité économique et sociale souligne chaque jour, hélas, la fragilité des situations et le Cher comptabilise encore trop de personnes et de familles défavorisées. Cette action se poursuit donc en 2018.

Les distributions alimentaires dans le Cher doivent être complétées par des produits frais, des légumes et des fruits, donnés par des entreprises et des particuliers. Il faut continuer notre action, pour que les familles en difficulté puissent avoir des repas réguliers et équilibrés, du 1er janvier au 31 décembre. En 2018, des adultes et des adolescents sont encore sans logement et sans nourriture suffisante, dans nos rues.

Depuis février 2014, les jardiniers solidaires sont regroupés en association, pour mettre en commun, formation, perfectionnements, compétences, bibliothèque, graines, plants, outils, amendements, jardins partagés, et coups de main selon les besoins. L’association forme des personnes débutantes au jardinage maraîcher et aux pratiques respectueuses de l’environnement : ainsi 81 nouveaux jardiniers, âgés de 18 à 77 ans, ont été formés depuis 2013, hommes et femmes du Cher. En 2018, la prochaine formation d’une durée de 20 heures, en salle et en jardin, aura eu lieu à Bourges, du 6 mars au 5 avril, les mardis et jeudis soirs, avec un suivi des stagiaires assuré pendant un an, gratuitement. Plus de 5000 m2 de jardins sont aujourd’hui cultivés en parcelles partagées à Bourges, après défrichage de 4 marais par les jardiniers solidaires. La saison 2017 a produit de beaux et bons légumes et les excédents ont été remis à des familles, des demandeurs d’asile et à des associations d’aide comme les restos du cœur.

Il est important de ne pas laisser des fruits et légumes pourrir dans nos jardins ou sur nos étagères.

En préparant leur parcelle, les jardiniers pourront prévoir pour 2018, quelques graines et plants supplémentaires « solidaires ». Bien sûr, leurs proches en bénéficieront en priorité, mais fruits et légumes frais seront aussi, vraiment appréciés par les familles en difficulté.

Vous pouvez apporter vos excédents de fruits et légumes
directement aux familles défavorisées
et aux organisations de votre choix

ou vous mettre en relation avec le CCAS ou l’association distributrice d’aide alimentaire de votre commune,
si vous êtes éloigné de Bourges

Merci à tous les jardiniers solidaires pour leur participation et leurs apports en produits frais, même en petite quantité.

Contact :

Association « les jardiniers solidaires »,
maison des associations, 28 rue Gambon, 18000 Bourges.
Tél 02-48-64-72-75 ou 06-51-72-96-18 ;
courriel : lesjardinierssolidaires@orange.fr

Association de distribution de l’aide alimentaire (ADAA)

« La solidarité active est vivante, je la rencontre chaque jour. Les Jardiniers Solidaires de Bourges font partie de ces personnages actifs, discrets et efficaces qui, en plus de créer le lien social, apportent largement et en toute humilité un appui constant aux personnes les plus défavorisées. Alors un grand merci à toi Michel et toute notre amitié que tu partageras avec tes gentils jardiniers. Cette courge se transformera peut-être en un carrosse d’or mais ce qui est certain, c’est qu’elle porte la graine de notre amitié. »

Marc ARNARDI, Adaa Aide Alimentaire